Actualités

Bureau communautaire du 12 juin

Le 23 juin 2017

À l’occasion du Bureau communautaire du lundi 12 juin, les élus du Grand Narbonne ont examiné les travaux des cinq Commissions et voté vingt-quatre délibérations. Logements sociaux, eau et assainissement, transition énergétique, soutien aux structures d’insertion, action culturelle figurent parmi les principaux dossiers.

Logement social : Le Grand Narbonne accorde 363 000 € de subventions pour la création de 92 nouveaux logements
Les élus ont voté l’attribution de subventions à Domitia Habitat et à Alogea afin de soutenir la production de logements sociaux sur le territoire. Ainsi, 92 nouveaux logements locatifs sociaux bénéficient de 363 000 € de subventions et seront construits à Cuxac-d’Aude, Leucate et Narbonne. Avec ces nouvelles subventions, le Grand Narbonne a financé plus de 1 300 logements pour un montant de plus de 5 millions d’euros depuis 2014.
Domitia Habitat bénéficie d’une subvention de 92 500 € pour trois opérations à Narbonne et à Cuxac-d’Aude comprenant en tout 21 logements. Alogea est soutenu par une subvention de 270 500 € pour la construction de deux importants programmes à Leucate et à Narbonne pour un total de 71 logements.

Développement durable : reconduction du partenariat entre Le Grand Narbonne et le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée
Depuis la signature d’une convention cadre de partenariat en 2010, Le Grand Narbonne et le parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée se sont engagés pour un développement durable du territoire qui passe notamment pour la préservation de l’environnement et la réduction des besoins énergétiques. Ainsi, la Communauté d’agglomération contribue au fonctionnement général et au plan d’actions annuel proposé par le Parc et accorde une subvention d’un montant de 112 500€.

Eau- assainissement : station d’épuration de Marcorignan-Névian, raccordement au réseau public d’un poste de refoulement pour un montant de 38 616 €
Les eaux usées du Pôle santé seront acheminées vers la station d’épuration Marcorignan-Névian par un réseau de canalisations qui fonctionne grâce à un poste de refoulement. Ce poste, situé à Névian, doit être raccordé au réseau électrique géré par le SYADEN. Le Grand Narbonne participera aux travaux à réaliser à hauteur de 38 616 €, le Syaden prenant en charge le reliquat.
Inaugurée en février 2016, la station intercommunale de Marcorignan-Névian a nécessité un investissement du Grand Narbonne de 6,4 M€, soit 3,5 M€ pour la construction de l’équipement et 2,9 M€ pour la création des réseaux de transferts vers la nouvelle station.

Insertion : Le Grand Narbonne soutient l’association IDEAL et accorde une subvention d’équipement
Les élus du Grand Narbonne activent tous les leviers afin de favoriser la création d’emplois ainsi que le retour à l’emploi pour les personnes qui en sont le plus éloignées. Dans le cadre du pacte territorial d’insertion, le Grand Narbonne, aux côtés du département de l’Aude, apporte son soutien aux structures d’insertion par l’activité économique telle que l’association IDEAL.
Ainsi, la Communauté d’agglomération accorde une subvention annuelle de 480 000 € notamment pour l’organisation de chantiers et d’ateliers d’insertion intégrant un accompagnement socio-professionnel pour 135 personnes.
Lors du Bureau du 12 juin, Le Grand Narbonne a accordé une subvention d’équipement de 20 000 € pour le renouvellement du parc de véhicules vieillissant de l’association et lui donner ainsi les moyens de fonctionner.

Conservatoire : dispositif « Orchestre à l’école », un bilan positif et une reconduction pour 2017 - 2018
Le dispositif « Orchestre à l’école » mis en place depuis 2015 sur les écoles élémentaires de Mathieu Peyronne à Narbonne et Yvan Pélissier à Cuxac-d’Aude mobilise dix professeurs du Conservatoire qui viennent donner des cours une heure par semaine (soit 350 heures représentant un budget de 15 000 €). L’opération connaît un bilan positif : sensibilisation réussie à la musique et à son apprentissage chez les enfants, fort investissement des professeurs du conservatoire et participation des élèves, quatre fois par an, à un concert.
Ainsi, ce dispositif dont l’objectif est de réduire les inégalités sociales d’accès aux pratiques culturelles, est reconduit par les élus du Grand Narbonne pour l’année 2017-2018.