Actualités

Bonne année à tous les habitants du Grand Narbonne

Le 02 janvier 2018

 

Jacques Bascou : « Cultivons l’esprit sain ! »

L’année 2017 qui s’achève a été riche en événements de toutes natures que chacun a pu apprécier avec sa sensibilité propre. Personnellement, je retiendrai ce retour de confiance que semble vivre notre pays après une trop longue période marquée par le doute, la désespérance parfois, et la mauvaise humeur toujours.

La perspective d’une amélioration de la situation économique générale est assurément la première cause de ce frémissement positif. Comme celle d’un sportif de haut niveau, la bonne santé d’un pays nécessite un entraînement rigoureux inscrit dans la durée. Il n’y a pas de réussite sans ce fastidieux et ingrat travail de fond. Mais il n’y a pas non plus de réussite sans la sérénité et la confiance en soi.

« L’esprit sain dans un corps sain » des Anciens et de Rabelais fait toujours écho à la sagesse populaire qui célèbre l’alliance de la tête et des jambes. Je souhaite simplement que cet adage nous guide tout au long de l’année qui commence.

En 2018, je souhaite que Le Grand Narbonne continue de se muscler pour jouer en première division des territoires de la région Occitanie. D’importants chantiers de développement seront ouverts, achevés (ou en passe de l’être) afin de renforcer le potentiel économique et l’attractivité de la Narbonnaise.

Le coup d’envoi de l’extension du Port de La Nouvelle, celui de l’Hôpital privé à Montredon, la poursuite du musée de la Romanité à Narbonne, le lancement des Grands Site d’Occitanie avec notamment l’aménagement du hameau du Somail, la mise en fonction d’un hôtel d’entreprises au Parc Méditerranéen de l’Innovation sont les plus emblématiques parmi ces chantiers.

S’y ajoutera une longue liste d’investissements qui concernent plus directement la vie quotidienne des habitants dans les domaines du logement, des transports, du traitement des déchets, de l’eau, de l’environnement, avec toujours pour fil rouge l’ambition de faire du Grand Narbonne un pionnier et un modèle de la « croissance verte », ce en quoi nous avons déjà quelques longueurs d’avance.

Adopté à l’unanimité des élus du Grand Narbonne, le projet de développement du territoire à l’horizon 2030 continuera donc de se construire en 2018 avec l’ajout de ces nouvelles pierres au corps de l’édifice.

Je forme le vœu que ce patient travail de fond puisse s’accomplir avec encore plus de sérénité et de confiance en nos propres forces. L’unité de tous les acteurs du territoire est plus que jamais nécessaire. Evitons les querelles fabriquées, les polémiques rituelles et stériles. Insistons sur ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Cultivons « l’esprit sain ! »

Bonne année à tous les habitants du Grand Narbonne.