Actualités

Le « Speed Master La Palme », un nouvel événement glisse soutenu par Le Grand Narbonne

Le 30 mars 2018

Une première épreuve officielle est organisée sur le canal de vitesse de La Palme, du 31 mars au 7 avril.

Photo : Edouard Rocher, vice-président du Grand Narbonne délégué aux transports, à l’intermodalité et à la filière glisse, Jean-Paul Fauran, maire de La Palme, Jacques Bascou, président du Grand Narbonne, et les partenaires, l’entreprise PC2 et Eolmed représentée par Olivier Guiraud.

Le Grand Narbonne s’est engagé depuis 2016 dans un « plan glisse » ambitieux (700 000 € sur 3 ans) visant à aménager les spots de pratique, soutenir des actions structurantes de développement pour la glisse et promouvoir la destination glisse Grand Narbonne.

Avec plus de 200 jours par an de vent supérieur à 20 nœuds, dont 100 jours supérieurs à 30 noeuds, le secteur de La Palme qui réunit déjà plusieurs milliers de pratiquants de windsurf et de kitesurf chaque année, et qui compte sept écoles de kitesurf, présente des conditions climatiques parmi les plus favorables en Europe. Ainsi, un stade de vitesse a été créé en 2017 par l’association WindSpeed La Palme, bénéficiant d’un co-financement de la Communauté d’agglomération.

Ce canal de vitesse optimise les conditions permettant de battre des records mondiaux de vitesse en windsurf et kitesurf, pour des athlètes et champions de ces disciplines. Il permet également de proposer des conditions de pratique adaptées et sécurisées en matière de vitesse à la voile pour les pratiquants grand public (amateurs, etc.).

Après une épreuve test organisée en mars 2017, une première épreuve officielle aura lieu du 31 mars au 7 avril 2018 sur ce canal de vitesse. Une trentaine de participants est attendue.
L’épreuve se déroulera sur un chenal de 500 m parfaitement orienté, et regroupera quelques spécialistes mondiaux en windsurf. Un système de chronométrage par GPS permettra la validation de la vitesse moyenne obtenue sur le parcours. L'objectif étant d'approcher les 50 nœuds sur l’eau (plus de 90 km/h) si le vent est au rendez-vous.
Les épreuves seront visibles par le public depuis le Salin de La Palme (parking, puis accès piétonnier jusqu’au canal de vitesse).