Actualités

Sécurité du réseau de transport Citibus

Le 16 novembre 2018

Photo (de g. à d.) : Laurent Coindreau, Directeur de la Direction départementale de la sécurité publique, Luc Ankri, Sous-préfet de Narbonne, Jacques Bascou, Président du Grand Narbonne, et François Benoist, Directeur de Keolis Narbonne, qui succède à Michel Rouvière.

Afin de renforcer la sécurité des chauffeurs de bus et des usagers du réseau de transports en Grand Narbonne, la Communauté d'agglomération, Keolis, la Police nationale et l’État signent un protocole local permettant l'intervention de policiers aux côtés des contrôleurs.

Depuis le mois de juin, le Grand Narbonne mène un travail de fond avec Keolis, délégataire des transports publics, et la Police nationale. Objectif : mettre en place un dispositif de prévention afin de limiter les incidents et renforcer la sécurité sur le réseau de transport Citibus.
Ainsi, en présence de Luc Ankri, Sous-Préfet de Narbonne, Jacques Bascou, Président du Grand Narbonne, François Benoist, Directeur de Keolis Narbonne, et Laurent Coindreau, Directeur de la Direction départementale de la sécurité publique, ont signé un protocole local d’une durée de trois ans.

Ce protocole mentionne plusieurs actions visant à renforcer la coopération des partenaires telles que :
- l’organisation de contrôles dans les bus, associant les policiers et les contrôleurs,
- des contrôles d’identité aux arrêts de bus par les forces de l’ordre sur réquisition du Procureur de la République
- des interventions ponctuelles de policiers sur appel des contrôleurs.

Par ailleurs, le protocole s’inscrit dans le prolongement d’actions mises en place par le Grand Narbonne.
En effet, la Communauté d’agglomération recrute des médiateurs pendant les périodes d’affluence dans les transports, soit les mois d’été et les vacances de Noël. En vue de renforcer ce dispositif, la Police nationale assurera une formation spécifique auprès des médiateurs sur une journée au cours de laquelle conseils et bonnes pratiques seront délivrés. Cette formation ayant pour but de désamorcer des tensions potentielles et garantir la tranquillité et la sécurité des voyageurs et des conducteurs.
De plus, à compter du 11 mars 2019, le Grand Narbonne équipera ses bus d’un système de billettique afin de diminuer la fraude : tout usager devra valider son titre de transport. Cette mesure permettra de limiter les altercations entre usagers et conducteurs.
Enfin, pour renforcer la sécurité dans les bus, le Grand Narbonne s’engage à étudier la mise en place d’un système de vidéo-protection sur toutes les lignes urbaines.

« Pour le Grand Narbonne, les actions de prévention et de sensibilisation sont au cœur de la qualité du service public des transports. Au travers du protocole signé aujourd’hui avec notre partenaire Keolis, très impliqué sur ces questions, et la Police nationale, nous mettons toutes les conditions en œuvre pour garantir la sécurité dans nos bus », souligne Edouard Rocher, Vice-président du Grand Narbonne délégué aux Transports, à l’Intermodalité et à la Filière glisse.