Actualités

Mise en accessibilité du Conservatoire et de l’École d’arts plastiques du Grand Narbonne

Le 03 juin 2019

Le chantier sera mené du 3 juin au 13 septembre.

Photo : lancement des travaux de mise en accessibilité et d’embellissement du bâtiment hébergeant les deux équipements culturels.
De g. à d. : Marie Bat, Vice-présidente du Grand Narbonne déléguée à la culture, Yves Bastié, Vice-président du Grand Narbonne délégué à la gestion du patrimoine et Jacques Bascou, Président du Grand Narbonne.

Avec 1 100 000 €, il s’agit du plus gros investissement réalisé par l’agglomération afin de rendre les bâtiments accessibles aux personnes à mobilité réduite. C’est aussi l’occasion d’entreprendre quelques travaux d’embellissement.

L’importance du chantier de mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite tient à la configuration du lieu qui comprend trois corps de bâtiments ouvrant sur une cour. Par ailleurs, l’organisation de ces bâtiments anciens inclut des demi-niveaux qui multiplient les escaliers. Ainsi, la solution la plus pratique pour permettre d’accéder facilement aux salles de cours est de construire un ascenseur central au milieu de la cour et de le relier aux différents étages par des passerelles.

Dans le même temps, de petits travaux seront réalisés dans les bâtiments : réfection des toilettes pour handicapés, création de plans inclinés, modifications de portes... Certaines salles seront également aménagées, les couloirs retravaillés, certaines menuiseries changées, la façade réhabilitée, offrant ainsi une nouvelle jeunesse au site. En outre, l’entrée principale sera sécurisée et des caméras de vidéoprotection seront installées.

Compte tenu de l’envergure du chantier et de la nécessité de réserver un accès permanent aux entreprises intervenant sur le chantier, le stationnement sera interdit rue de l’Étoile sur toute la durée des travaux soit du lundi 3 juin au vendredi 13 septembre.
Par ailleurs, le quai Dillon sera fermé à la circulation les lundi 24 et mardi 25 juin de 8h à 19h pour la livraison d’engins et de matériel ainsi que début juillet.

Le Conservatoire en chiffres

- 1150 élèves
- 53 professeurs
- 153 manifestations organisées sur l’année scolaire 2017/2018 ayant réuni 13 470 spectateurs.
- 150 élèves inscrits dans les Classes à horaires aménagés musique (Cham) à l’école Anatole-France et au collège Victor-Hugo.
- 1 000 élèves sur tout le territoire du Grand Narbonne concernés par l’opération Orchestre à l’école

L’École d’arts plastiques en chiffres

- 450 élèves
- 60 ateliers hebdomadaires dès 4 ans pour enfants, adolescents et adultes.
- 7 professeurs
- 1 résidence d’artiste par an donnant lieu à une création plastique de l’artiste invité et une exposition des travaux des élèves
- 1 cursus préparatoire aux écoles et enseignements supérieurs de Beaux-arts et d’arts appliqués.
- 1 exposition annuelle des travaux d’élèves

Un peu d'histoire
La grande bâtisse du Quai Dillon abritant le Conservatoire et l’École d’arts plastiques fut, après la Libération, un collège de filles avec internat, puis le CES de la Charité jusqu’à son déménagement en 1988 sur le site de l’actuel collège Brassens, à Saint-Jean Saint-Pierre.

Sur l'ancien lit de l'Aude
Mais l’on en sait bien plus sur cette maison grâce à une monographie publiée en 1994 dans le Bulletin de la Commission archéologique de Narbonne par Julienne Grastilleur, enseignante et passionnée d’histoire. Son travail très précis permet au lecteur de remonter le fil de l’histoire locale jusqu’au XIVe siècle, lorsqu’un événement considérable transforma le paysage narbonnais. En effet, dès 1320, l’Aude quitte son cours naturel et libère peu à peu des terrains sur ses anciennes berges.

Familles de notables
Le premier propriétaire connu du site est un nommé Mathieu Salettes, teinturier de son état. Des familles de notables vont se succéder à cette adresse, tels les Creyssels, De Rouch, Coussières, Pailhiez et Parazols, tous négociants, marchands, bourgeois, pour la plupart Consuls de Narbonne, voire administrateurs d’État tel Jean-François de Rouch, trésorier de France en 1791. Au fil du temps, cette maison héberge des drapiers, des marchands de grains, et l’on y fabrique même du salpêtre pour la poudre à canon.

Salle de bal et gymnase
Au début du XXe siècle, la dernière famille propriétaire se disperse, mandant une « intendante » pour gérer les locataires. Les greniers laissés libres étaient utilisés avant-guerre comme salles de bal et gymnases à destination de la jeunesse locale, jusqu’à ce que l’État acquière l’immeuble en 1947 pour lui donner une destination pédagogique. Cette vocation reste d’actualité puisque le site du quai Dillon est aujourd’hui entièrement dédié à l’enseignement des arts.

Informations pratiques

Rentrée du Conservatoire et de l’École d’arts plastiques : lundi 16 septembre (sous réserve)

Au Conservatoire
Réinscription et préinscription en ligne jusqu’au 22 juin : culture.legrandnarbonne.com/le-conservatoire-a-rayonnement-departemental-du-grand-narbonne/445-informations-pratiques.html
Deuxième période d’inscriptions, uniquement en ligne et dans la limite des places disponibles ou demandes en liste d’attente, du 26 au 31 août.
Samedi 7 septembre (9h-12h) : rendez-vous pédagogique fixés entre les 26 et 31 août.
Lundi 9 septembre : rentrée des Cham (classes à horaires aménagés musique).
Mercredi 11 septembre : permanences pour le choix des horaires de cours musique de chambre (16h) et groupes JMA (18h).
Samedi 14 septembre (9h à 12h), vendredi 20 septembre (16h à 19h) et samedi 21 septembre (9h à 12 h) : attribution des instruments avec les familles.
Contact : 04 68 58 10 80 - conservatoire@legrandnarbonne.com
Le Conservatoire à Rayonnement Départemental du Grand Narbonne

À l'École d'arts plastiques
Réinscriptions en cours.
Inscriptions à partir du mardi 17 septembre.
Contact : 04 68 58 10 83 - ecoleartsplastiques@legrandnarbonne.com
Permanences administratives
Jusqu’au vendredi 12 juillet puis à partir du lundi 19 août, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h. Entrée par le quai Dillon.
L'École d'arts plastiques du Grand Narbonne