Actualités

Bilan de l'opération Keetiz - Grand Narbonne

Le 04 février 2022

En décembre dernier, une enveloppe de 50 000 € du Grand Narbonne a permis de générer près de 357 000 € de chiffre d’affaires dans les commerces de proximité, chez les artisans et producteurs locaux.

Le Grand Narbonne, chargé du développement économique et du commerce, a souhaité lancer en décembre 2021 une troisième opération commerciale en partenariat avec Keetiz, afin de soutenir le pouvoir d’achat des habitants du territoire et inciter à consommer dans les commerces des centres villes du territoire. Ainsi, la Communauté d’agglomération a dédié une enveloppe de 50 000 € à l’opération Keetiz de fin d’année, ce qui a permis de générer près de 357 000 € de chiffre d’affaires dans les commerces de proximité, chez les artisans et les producteurs locaux.

Lancée le samedi 18 décembre 2021, l’opération a duré onze jours, jusqu’à épuisement de l’enveloppe. Elle a permis à plus de 2 700 utilisateurs de l’application Keetiz, de cagnotter 20 % du montant de leurs achats.
Le panier moyen a dépassé 41 €, soit le montant le plus élevé sur les trois opérations. Les achats ont été réalisés sur 435 commerces de 29 communes du territoire.
Le secteur alimentaire, avec plus de 49% des achats, arrive en tête comme lors des deux précédentes opérations. Il est suivi par le secteur de la mode (près de 22 %) et de la beauté et du bien-être (plus de 17%).

Éric Parra, Vice-Président du Grand Narbonne délégué à l’habitat privé, revitalisation des cœurs de ville, politique de la ville, aide à la rénovation, et politique de soutien au commerce, souligne : « En l’espace de dix-huit mois, la Communauté d’agglomération a injecté 510 000 € sur trois opérations Keetiz, ce qui a permis de générer un chiffre d’affaires de près de 2,5 millions d’euros exclusivement sur le territoire. Une stratégie payante qui a permis d’apporter un soutien non négligeable en boostant la consommation des ménages dans une période difficile tant pour les entrepreneurs locaux que pour les consommateurs ».