Actualités

  • Le 04 octobre 2021

    Le Grand Narbonne investit pour la réfection du parvis du Théâtre+Cinéma Scène nationale

    Les travaux sont prévus à compter du 4 octobre et pour une durée de dix semaines. D'un montant de 335 500 €, ils sont cofinancés par le Grand Narbonne, l’État, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, le Département de l’Aude et la Ville de Narbonne.

  • Le 28 septembre 2021

    Le magazine du Grand Narbonne est en ligne

    – Croissance verte et attractivité –
    « Préserver l’environnement et les ressources naturelles, développer la recherche, l’innovation, créer de l’emploi, tels sont les objectifs que les élus du Grand Narbonne poursuivent au travers des politiques publiques axées sur la croissance verte.
    Il en va bien sûr ainsi du plan ambitieux de prévention, de collecte et de valorisation que nous menons, des investissements financiers mobilisés pour la création d’un centre de tri à la pointe de la technologie à l’Écopôle Suez/Grand Narbonne qui a entraîné l’installation d’un centre de recherche mondial sur les biodéchets.
     »
    Guillaume Heras, Vice-Président du Grand Narbonne délégué aux ressources humaines et relations sociales, à la gestion et valorisation des déchets, à l'économie circulaire, au projet de territoire et au conseil de développement

    Vous trouverez dans ce numéro, notamment, un dossier consacré à la gestion des déchets. Prévention, solutions de proximité, innovation : le Grand Narbonne se mobilise sur tous les fronts pour inciter les habitants de l’agglomération à réduire et à trier leurs déchets pour favoriser le recyclage.

  • Le 20 septembre 2021

    Christophe Maleau s'entraine durant quatre jours à l'Espace de liberté

    Le Grand Narbonne et la Ville de Narbonne se mobilisent pour faciliter l'entrainement de ce jeune nageur d'exception, en séjour à Narbonne avec son entraineur et ses parents. Christophe Maleau participera les 25 et 26 septembre prochains à deux courses caritatives en mer, Marseille-Cassis à la nage sur 10 km et 18 km.

  • Le 16 septembre 2021

    Onze communes labellisées Écomobilité

    Ce label permet au Grand Narbonne d’accompagner les communes de son territoire dans leurs actions pour les modes de déplacement durables.

    Les communes suivantes ont été récompensées en 2021 : Armissan, Bize-Minervois, Fleury d’Aude, Montredon-des-Corbières, Narbonne, Ouveillan, Peyriac-de-Mer, Port-la-Nouvelle, Saint-Nazaire-d’Aude, Sallèles-d’Aude et Salles-d’Aude.

  • Le 23 août 2021

    Grand Narbonne Tourisme : je vote pour le nouveau nom de mon territoire

    À vous de choisir ! Côte du Midi / Côte nature / Côte des lagunes / Baie des oiseaux

    Votez et tentez de gagner une multitude de lots.

  • Le 01 juillet 2021

    Le magazine du Grand Narbonne est en ligne

    Histoire et destination
    « L’histoire avec un grand H n’est sans doute que la somme des histoires locales, parfois secrètes, que nous prenons, collectivement, soin de sélectionner. Tel est l’objet de ce magazine : rappeler à notre mémoire ces histoires-là, pour que nous sachions un peu mieux de quoi nous sommes faits, pour que nous n’oubliions pas d’où nous venons, ni qui nous sommes. La grande consultation citoyenne que Grand Narbonne Tourisme organise, pour le nom de la destination touristique, a cette même vocation. »
    Michel Py, Vice-Président du Grand Narbonne en charge de la promotion et du développement touristique, du littoral, de l’économie maritime, de la croissance bleue et des zones d’activité économique

    Vous trouverez dans ce numéro, notamment, un dossier intitulé « Quand l’histoire secrète du patrimoine rejoint la grande Histoire ».

  • Le 29 juin 2021

    Collecte d’emballages de boisson : Deux bornes nouvelle génération de SUEZ installées dans le Grand Narbonne. Une première en France !

    Grâce à la qualité du tri généré par les bornes RECO, 100% des emballages de boisson collectés sont valorisés en matière première secondaire. Les plastiques, après opération de tri et de conditionnement, sont transformés au sein de différentes filières, pour devenir de nouvelles bouteilles, des barquettes alimentaires ou de la fibre textile. Les canettes, après être fondues, seront quant à elles transformées en vélo, pièces automobiles ou autres objets du quotidien.

    Pour inciter davantage les citoyens à déposer leurs emballages dans ces bornes de collecte, leur geste de tri est transformé en don financé par le Grand Narbonne en faveur de l’association locale de la SNSM, l’Association des Sauveteurs en Mer.

  • Le 15 juin 2021

    Quartiers productifs : La coopérative d’insertion "les Fées culinaires" s’installe aux fourneaux du resto du Grand Narbonne

    Depuis le mois de mai, le Grand Narbonne, en partenariat avec Le comptoir des entrepreneurs, a lancé l’action « Les fées culinaires », une coopérative d’insertion dans le domaine de la restauration.

    Tout ce qui est cuisiné et servi est local ! Pas besoin d’aller chercher très loin des produits pour se régaler : rendez-vous à IN'ESS, 30 Avenue Pompidor, à Narbonne.

  • Le 14 juin 2021

    Le Grand Narbonne se mobilise pour lutter contre les dépôts sauvages de déchets et préserver l’environnement

    Ordures et encombrants déposés au pied des conteneurs ou aux portes de déchèteries, gravats, ferrailles, déchets verts, poubelles et sacs plastiques jetés dans la nature ou en bord de route... Devant la recrudescence des dépôts sauvages de déchets, les élus du Grand Narbonne se mobilisent pour tenter d’enrayer le phénomène.

    Ces déchets, au-delà du coût que leur enlèvement génère, sont des sources de pollution de la nature, des sols, de l’air et de l’eau, et ont un impact négatif sur le cadre de vie et l’image du territoire.

    Pour provoquer une prise de conscience individuelle et collective et tenter de faire évoluer les comportements, le Grand Narbonne rappelle les mesures déjà mises en œuvre et poursuit son action de sensibilisation.

  • Le 08 juin 2021

    Le Grand Narbonne et SUEZ inaugurent le "BioRessourceLab"

    Dans le domaine de la transformation des déchets organiques en bioressources, le BioRessourceLab va permettre d'apporter des réponses concrètes aux défis démographique, climatique et de raréfaction des ressources.

    Le BioRessourceLab a pour objectif d’améliorer les solutions et technologies de traitement existantes et d’explorer de nouvelles voies de valorisation des déchets organiques pour produire des bioénergies, des biocarburants, des biomatériaux, des fertilisants alternatifs, et des molécules pour la chimie verte.